Ouvrage

L'Épée et les serpents

Nouvelles

Traduites par par E. Albert Béguin, Isabelle David, Madeleine Laval & Élisabeth Willenz

Peu après la parution en Allemagne des célèbres Contes de Grimm (1812-1815), le grand écrivain allemand E.T.A. Hoffmann, qui donnera au fantastique ses lettres de noblesse, publie avec la complicité de deux de ses amis du "Club des Frères de Saint-Sérapion", six récits merveilleux pour petits et grands.
Le lecteur trouvera ainsi dans ce volume quatre contes inédits en France, écrits par La Motte Fouqué, l’auteur d’Ondine, et par Contessa, à qui l’on doit l’inquiétant Homme vert.
Mais c’est aussi l’occasion de redécouvrir, dans leur version intégrale, deux contes d’Hoffmann, dont le célèbre Casse-Noisette et le Roi des Rats, popularisé plusieurs décennies plus tard par le ballet de Tchaïkovski.
Ces histoires, tour à tour tendres, cocasses, malicieuses ou terrifiantes, nous plongent avec bonheur dans l’univers des romantiques allemands du début du XIXe siècle.

Détails de l'ouvrage

Réf. : ISBN 2-84362-237-9
Prix éditeur : 18,50
240 pages
Dimensions : 14 × 24 cm
Reliure : Broché

En stock

Carl Wilhelm Salice Contessa

    Auteur de nombreux contes, nouvelles et comédies romantiques, Contessa, peu traduit en français (hormis L'Homme vert), est surtout connu pour avoir participé aux soirées des Frères de Saint-Sérapion, qui réunissaient à Berlin les fidèles amis d'Hoffmann.

© 1989 – 2021 Éditions Terre de Brume